Mairie de Ramonville Saint-Agne - Place Charles de Gaulle - BP 82486 - 31524 Ramonville Saint-Agne CEDEX - 05-61-75-21-21 - Mentions légales

Urbanisme Environnement

Parcourir > Accueil du site / Urbanisme Environnement / Agenda 21 et développement durable / Programme d’actions

imprimer Imprimer  / Taille du texte : diminuer Diminuer   augmenter Augmenter

Action Agenda 21 sensibilisation du grand public à la qualité alimentaire

Action Agenda 21 sensibilisation du grand public à la qualité alimentaire

La bonne alimentation est un enjeu de santé public et de bien-être de la population. À ce titre, la commune a entrepris une sensibilisation à la qualité alimentaire des enfants scolarisés. En parallèle, elle souhaite élargir cette sensibilisation à l’ensemble des habitants de Ramonville.

- OBJECTIFS

  • Sensibiliser les Ramonvilloises et les Ramonvillois à la qualité alimentaire.
  • Favoriser l’accès à une alimentation de qualité pour les publics précarisés.

- IMPACTS

  • Environnementaux : encourager le recours aux produits frais, locaux, de saisons, issu de l’agriculture biologique (réduction des émissions de Co2, économie d’énergies, préservation de la qualité de l’eau et des sols).
  • Économiques : encourager le recours aux producteurs locaux, aux circuits courts et au commerce équitable.
  • Sociaux : accompagner le public fragilisé à la qualité alimentaire ; valoriser les manifestations locales et améliorer les conditions de vie.
  • Gouvernance : créer de nouveaux partenariats ; sensibilisation et éducation au développement durable.

- DESCRIPTIF DE L’ACTION

Organisation d’événements pour informer les habitants (en lien avec le concours et la semaine du Goût) :

  • organiser une soirée-débat pour sensibiliser le grand public avec un très large partenariat [1] associatif ;
  • prévoir la venue de l’exposition « bien dans mon assiette » et des animations associées ;
  • proposition d’un goûter différent pour le carnaval.

- EN LIEN AVEC LE CCAS :

  • développer les jardins familiaux et partagés pour permettre l’accès aux produits frais ;
  • favoriser l’accès à l’atelier cuisine du centre social et assurer une analyse et un suivi des ateliers cuisine (calendrier, fréquentation, etc.).
  • développer des ateliers sur le pain.


[1] 1 Sensactifs, Groupement des agriculteurs bio 65, Graine (reflet), restaurateurs, Association pour le maintien de l’agriculture paysanne (Amap), Caracole, collège A.-Malraux, Dire, Unité territoriale d’actions médico-sociales (Utams), Secours Catholique, Secours Populaire, Ferme de Cinquante

Publié le 27 septembre 2011, mis a jour le 27 octobre 2011

Haut de page Retour haut de page
Partager :