Mairie de Ramonville Saint-Agne - Place Charles de Gaulle - BP 82486 - 31524 Ramonville Saint-Agne CEDEX - 05-61-75-21-21 - Mentions légales

Sports Culture Association

Parcourir > Accueil du site / Sports Culture Association / Le festival de Rue

imprimer Imprimer  / Taille du texte : diminuer Diminuer   augmenter Augmenter

Bilan du Festival de Rue 2011

** Vous consultez actuellement un article archivé **

Bilan du Festival de Rue 2011

Le 24e festival de Rue de Ramonville, un vrai miracle, une fois encore sous le soleil à la recherche de nouvelles formes et d’une implication plus proche des habitants.

- La programmation de « Et toi, qui tu es ? » en a laissé quelques-uns perplexes. Des 76 représentations, cette édition a voulu surtout s’affirmer dans le champ des « écritures du réel ».

- Des spectacles hétéroclites avec 16 compagnies confirmées, 5 compagnies locales et internationales dans la découverte, quelques compagnies off, 5 spectacles de l’école de cirque du Lido, et la présence des ateliers du centre culturel, la médiathèque. En avant-premier, vendredi 9 septembre un fi lm au Cinéma L’Autan.

- Pour les 28 000 spectateurs plus nombreux le dimanche que le samedi, cirques, danses contemporaines, rencontres insolites au coin de la rue, sous des parapluies, déambulations impromptues, des espaces intimistes, de repos, de bien-être, des espaces plus électriques. De la place Jean-Jaurès à la place du Canal en passant par l’espace Karben et l’espace Marnac, autant de propositions artistiques sur une douzaine d’espaces publics. Des espaces privés aussi avec la péniche Didascalie, le Bikini, le parc de l’association Asei.

- Un festival pour tous avec des traductions en langue des signes, des programmes en braille et gros caractères, des ateliers en amont pour les enfants et adolescents de l’Asei en situation de handicaps, des interviews des habitants du quartier Marnac, du lieu jeune (L’Aquoiboniste), du foyer-résidence pour la réalisation d’un fi lm de ces rencontres fortuites ancrées dans le réel ramonvillois.

- Et, chacun a intégré la démarche de l’éco-festival, associations, professionnels, ambulants, festivaliers avec l’aide d’animateurs du Sicoval. Pour ces 2 jours de convivialité et de rencontres, 80 bénévoles qui écoutent, répondent, échangent avec le public.

- Une réelle mobilisation. Merci à tous professionnels et bénévoles qui contribuent à faire de ce festival une manifestation incontournable. Le Prix découverte 2011 a été décerné à la compagnie, Les chiennes Nationales pour la création de Rouge.

Claude Griet, présidente de l’association Arto, organisatrice du festival de Rue

Publié le 26 septembre 2011, mis a jour le 22 septembre 2015

Haut de page Retour haut de page
Partager :