logo_cc

Frères

CIE LES MALADROITS

Du sucre et du café pour parler de la Guerre d’Espagne, la cuisine comme terrain de jeux.
Les artistes de la compagnie Les Maladroits mélangent les genres et les disciplines dans des propositions où l’objet de consommation, détenteur de mémoires et d’histoires, occupe une grande place. Cette fois c’est avec du sucre et depuis leur cuisine que deux frères se replongent dans l’histoire de leur grand-père, de ses frères et de sa sœur, dans l’Espagne en guerre, du coup d’État de Franco à l’exil vers la France. L’Histoire avec un grand H influence l’histoire d’une famille, le passé se confond avec le présent. Un texte fort porté par deux comédiens à l’interprétation bluffante. Vous ne verrez plus le sucre blanc et le sucre roux du même œil !
AUTOUR DU SPECTACLE
Exposition sur la Retirada au centre culturel du 2 au 11 mai.

Site internet de la compagnie
Teaser

Théâtre pour deux comédiens et beaucoup de sucre
Tout public + 12 ans
Durée : 1H10

vendredi 4 mai à 20h30
Pré-réserver

Mentions obligatoires
© Damien Bossis
Idée originale : Valentin Pasgrimaud et Arno Wögerbauer Jeu : Valentin Pasgrimaud et Arno Wögerbauer Conception et écriture collective : Benjamin Ducasse, Éric de Sarria, Valentin Pasgrimaud et Arno Wögerbauer Mise en scène : Éric de Sarria Assistant à la mise en scène : Benjamin Ducasse Création sonore : Yann Antigny Création lumières et régie : Jessica Hemme Regard scénographique : Yolande Barakrok Chargée de production : Isabelle Yamba
Production : Compagnie les Maladroits l Coproduction : Tu-Nantes l Accueils en résidences : Tu-Nantes (44), Le Bouffou Théâtre à la Coque (56), La NEF – Manufacture d’utopies (93), La Fabrique Chantenay-Bellevue (44) l Soutiens : la Région Pays-de-la-Loire, le Conseil Départemental de Loire-Atlantique, la Ville de Nantes l Remerciements : Théâtre de Cuisine l Frères, version courte est un projet née sous le regard complice de Katy Deville et de Christian Carrignon du Théâtre de Cuisine, lors d’un stage de théâtre d’objet en 2013 à la Nef-Manufacture d’Utopies (Pantin). Il a grandi avec les conseil de Harry Holzman du collectif Label Brut au CREAM (Dives-sur- Mer) dans un laboratoire de recherche sur le théâtre d’objet documentaire. Et c’est avec Eric de Sarria de la compagnie Phillipe Genty et Benjamin Ducasse de la compagnie les Maladroits, qu’il a pris corps et a muri. La compagnie les Maladroits est soutenue pour son fonctionnement par la Région Pays de la Loire.