Mairie de Ramonville Saint-Agne - Place Charles de Gaulle - BP 82486 - 31524 Ramonville Saint-Agne CEDEX - 05-61-75-21-21 - Mentions légales

Urbanisme Environnement

Parcourir > Accueil du site / Urbanisme Environnement / Aménagements et projets d’urbanisme / Construire un cœur de ville

imprimer Imprimer  / Taille du texte : diminuer Diminuer   augmenter Augmenter

Les éléments privilégiés du projet de centralité

Pour construire le nouveau cœur de ville, le projet de centralité entend travailler sur cinq éléments fondamentaux : les espaces publics et espaces verts de proximité, les équipements et services publics, une étude de circulation mais aussi l’habitat et le logement.

- Espaces publics et espaces verts de proximité

La municipalité souhaite créer des espaces publics conviviaux de qualité : squares, jeux pour enfants, etc. Ceci afin de réaliser des continuités vertes, en liaison, en particulier, avec le Canal du Midi.

- Équipements et services publics

Il s’agira de mettre en valeur les équipements et services publics concentrés dans ce cœur de ville pour donner une bonne visibilité et lisibilité de ceux-ci.

- Une étude de circulation

Les modes de déplacements doux et les transports en commun devront être privilégiés. Un nouveau schéma de circulation devra mettre en évidence des liaisons avec les transports en commun : TCSP boulevard François Mitterrand, le projet de TCSP avenue Tolosane, station de métro Ramonville, future station de métro du parc technologique du Canal et projet de Liaison Multimodale Sud-Est (LMSE).

- L’habitat, le logement

Les futurs projets immobiliers devront permettre une mixité sociale et les relations inter-générationnelles grâce à une offre diversifiée de financement des logements : part de logements sociaux locatifs, accession sociale, habitat coopératif, autre mode d’habiter…

- Les commerces, les activités

La centralité va de pair avec une diversification des fonctionnalités urbaines, notamment par le développement d’activités économiques. Le futur projet doit être l’objet d’une concertation étroite avec les commerçants du secteur d’étude, en particulier à Marnac, mais aussi en lien avec les autres pôles commerciaux de la ville.

Publié le 11 juin 2009

Haut de page Retour haut de page
Partager :