Mairie de Ramonville Saint-Agne - Place Charles de Gaulle - BP 82486 - 31524 Ramonville Saint-Agne CEDEX - 05-61-75-21-21 - Mentions légales

Municipalité Citoyenneté

Parcourir > Accueil du site / Municipalité Citoyenneté / Mission handicap

imprimer Imprimer  / Taille du texte : diminuer Diminuer   augmenter Augmenter

Ramonville, une ville inclusive

** Vous consultez actuellement un article archivé **

Ramonville, une ville inclusive

Depuis de nombreuses années, les habitants de Ramonville sont sensibilisés à la question du handicap. Grâce à la loi du 11 février 2005, la municipalité a décuplé ses actions en faveur de l’inclusion des personnes en situation de handicap dans la vie de la cité.

La loi du 11 février 2005 en faveur de l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a contribué à faire avancer l’inclusion des personnes en situation de handicap dans tous les espaces de la vie en société. « Le handicap et l’accessibilité sont des points capitaux de la politique de la ville », affirme Gisèle Baux, conseillère municipale en charge de la mission Personnes en situation de handicap et Seniors, « cette loi a donné des moyens et les outils à Ramonville pour développer ses actions en faveur de l’accessibilité et de l’inclusion des personnes en situation de handicap ».

LA CHARTE VILLE-HANDICAP
Convaincue de la nécessité d’enrichir ses actions par celles des autres acteurs de son territoire, la municipalité a mis en place une mission Handicap en 2008. Cette démarche a abouti à la signature en 2011 d’une charte Ville-Handicap, dont les actions ont été reprises dans l’Agenda 21.
De l’aménagement des postes de travail au sein de la collectivité à la création d’un Guide du handicap, en passant par la sensibilisation du personnel d’accueil mairie, l’amélioration de l’accès à la voirie et aux équipements communaux, la coordination du parcours des enfants, ou la numérisation de la salle de cinéma, cette charte dessine les contours d’une politique d’accueil et d’insertion des personnes en situation de handicap en partenariat avec les différents acteurs locaux.

VIVRE ENSEMBLE À L’ÉCOLE
Dans le cadre du projet éducatif de territoire, la ville a souhaité faire des différences de chacun, un vivre ensemble, en développant des activités communes dans les Accueils de loisirs associés aux écoles (Alaé) telles que le jardin partagé de l’école Sajus. Les enfants en situation de handicap sont accueillis :

  • individuellement dans les écoles et au collège grâce au projet personnalisé de scolarisation (PPS) réalisé par la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), à l’accompagnement des assistants de vie scolaire (Éducation nationale) et au renforcement des équipes des Accueils de loisirs associés aux écoles (Alaé - mairie) ;
  • collectivement au sein :
    • des classes annexées de l’A.S.E.I (école Sajus et collège) avec un enseignement adapté et un temps de loisirs commun ;
    • de classes pour l’inclusion scolaire (Clis) des écoles Sajus et P.-Mendès-France et des unités localisées pour l’inclusion scolaire (Ulis) du collège André-Malraux après élaboration d’un PPS par la MDPH ;
    • de classes bilingues langue des signes française (LSF) de la maternelle Sajus et de l’élémentaire Jean-Jaurès.

RAMONVILLE ACCESSIBLE À TOUS
Améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap, c’est la mission de la commission Ramonville accessible à tous. Créée en 2006, elle est composée d’élus, d’usagers et d’associations. Actuellement présidée par Claude Griet, conseillère municipale, elle intervient sur les travaux liés aux espaces et à l’équipement public.
Qu’il s’agisse de projets intercommunaux ou communaux, elle participe à leur élaboration, suivi et vérification. À ce titre, elle a été consultée lors des travaux d’aménagement de l’Axe Bus, l’installation de feux tricolores sonores, les travaux de cheminement du mail Georges-Brassens, l’équipement de la navette municipale, etc. De même, lors de l’installation des récup’verre par le Sicoval, elle a par exemple proposé et obtenu la création d’une double entrée (plus basse) pour faciliter le dépôt des déchets par les personnes à mobilité réduite (PMR). La commission a également un rôle de sensibilisation : respect des places de parking réservées aux PMR, préconisation de formation ou journée de sensibilisation pour le personnel municipal d’accueil, etc.

MISE AUX NORMES DU PATRIMOINE COMMUNAL
La mise aux normes d’accessibilité est au cœur des chantiers de rénovation et de réhabilitation pilotés par le service de l’entretien du patrimoine sur les bâtiments publics tels que les écoles P.-Mendès-France, J.-Jaurès, St-Exupéry et 5e groupe, la capitainerie, la ferme de Cinquante, le château de Soule, les salles des quartiers, la piscine, le cinéma, etc.
Les aménagements des bâtiments communaux ne sont toutefois pas encore terminés. Depuis la loi du 11 février 2005, les établissements recevant du public (ERP) qu’ils soient publics ou privés, sont dans l’obligation d’instaurer des dispositifs d’accessibilité. Parce qu’il s’agit d’aménagements lourds, l’État a mis en place l’agenda d’accessibilité programmée (Ad’Ap) pour les ERP n’ayant pas satisfait aux obligations de la loi, au 1er janvier 2015 : un engagement des ERP à chiffrer et à réaliser des travaux de mise aux normes par ordre de priorité et sur une période donnée.
La commune de Ramonville s’engage à rendre accessible l’ensemble de ses bâtiments communaux sur une période de neuf années, au premier rang desquels, la salle des Fêtes (catégorie 1, plus de 1 500 personnes) et le centre culturel (catégorie 2, jusqu’à 1 500 personnes). Elle recense également les demandes d’Ad’Ap des autres établissements recevant du public à Ramonville (cabinets médicaux, restaurants, commerces, etc.), les transfère à la Direction départementale des territoires, qui les prend en charge et statue sur les priorités et les dérogations possibles.

Cliquez sur l’infographie pour l’agrandir

A.S.E.I : ACCOMPAGNER DES PROJETS D’AVENIR
Depuis sa création à Ramonville en 1950, l’A.S.E.I a pour objet la prise en charge globale, l’accompagnement, l’éducation et l’intégration des enfants et adultes en situation de handicap ou dépendantes et fragilisées. Interview de Philippe Jourdy, son directeur général

PARTENARIAT A.S.E.I / MAIRIE DE RAMONVILLE En savoir plus

PARTENAIRES LOCAUX, RAMONVILLE ET SON TERRITOIRE En savoir plus

  • - PDF - 1.2 Mo

Publié le 5 novembre 2015, mis a jour le 29 juin 2017

Haut de page Retour haut de page
Partager :