En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus OK

logo Mairie Ramonville Saint-Agne

logo Mairie Ramonville Saint-Agne

  • Projets_et_actions

    Projets et
    actions

Dojo

Le projet de rénovation du dojo Cathy Arnaud s'inscrit dans la dynamique de la politique municipale de soutien aux associations sportives et de rénovation des équipements sportifs (piscine, piste d'athlétisme...).

Le nouveau dojo a été livré en septembre 2021, après neuf mois de concertation et de travail organisés avec les usagers.

Il porte le nom de Cathy Arnaud, judocate double championne du monde et plusieurs fois championne d’Europe (volonté de la municipalité de donner des noms de femmes aux équipements municipaux et aux nouvelles rues).

Coût : 2 millions d'euros (dont subventions Région Occitanie 199 000 € et Conseil départemental de la Haute-Garonne 300 000 €).

 

Le projet : rénovation et extension

Objectifs :

- améliorer les conditions de confort des usagers : performance énergétique et thermique du bâtiment, acoustique de l’espace d’activités, accessibilité

- accroître la capacité d'accueil : doublement de l'espace tatamis (400 m2) et des vestiaires, création d'un club house

Le dojo accueille aujourd'hui les clubs d'arts martiaux (judo, karaté et Yosekan), les élèves des écoles et Alaé de Ramonville, l'Aséi, les collégien·nes du collège A.-Malraux, les crèches, le centre social et l'association Forme et Évasion, soit plus de + de 2600 utilisateurs·rices.

Premier bâtiment à énergie positive

Dans le cadre de sa politique environnementale, la municipalité a fait le choix de réaliser un bâtiment à hautes performances environnementales, c’est à dire à énergie positive et à faible empreinte carbone, pour répondre notamment aux dernières exigences du Plan local d'urbanisme.

Elle s’est donc engagée dans une démarche de labellisation en vue d’obtenir le label Énergie + Carbone - (E4C1), lancé par l’État en 2018 suite à l’accord de Paris à l’occasion de la COP 21.

Des matériaux limitant les perturbateurs endocriniens

La qualité de l’air intérieur a été soigneusement étudiée dans la rénovation du bâtiment pour limiter la présence de perturbateurs endocriniens (substances chimiques néfastes pour la santé et l’environnement). La mairie s’engage activement dans cette démarche de lutte contre les perturbateurs endocriniens depuis plusieurs années.

En images

  • Façade

    Façade

  • Exterieur

    Exterieur

  • Façade vue haute

    Façade vue haute

  • Hall

    Hall

  • Espace tatamis

    Espace tatamis

  • Espace tatamis

    Espace tatamis

  • Panneaux photovoltaiques

    Panneaux photovoltaiques

  • Façade

    Façade

     

    Actualité liée

    Equipements sportifs : la commune investit

    Moderniser les équipements sportifs de la commune participe au soutien de la pratique sportive et des associations et permet d'accueillir les usagers dans les meilleures conditions possibles.

    Stade 11

    +

    Dojo : la fin des travaux

    Dojo : la fin des travaux

    Construit en 1976, le dojo a été entièrement rénové pour améliorer les conditions de confort des usagers et accroître la capacité d’accueil du lieu.

    +

    Un budget 2021 sur fond de réforme et de crise sanitaire

    Un budget 2021 sur fond de réforme et de crise sanitaire

    Le budget primitif 2021 a été construit dans l’objectif de maîtrise des charges de fonctionnement (hors crise sanitaire) tout en maintenant le niveau et la qualité du service public. Il permet aussi un autofinancement de ses investissements par une épargne nette positive tout en ayant recours de façon modérée à l’emprunt.

    +

    Dojo : un air intérieur sain

    Dojo : un air intérieur sain

    Enjeu majeur de santé environnementale, la qualité de l’air intérieur du futur dojo a été soigneusement étudiée dans la rénovation du bâtiment avec un focus important sur la limitation de la présence de perturbateurs endocriniens (PE).

    +

    Voir tout